Coronavirus : comment protéger les malades à domicile ?

Depuis le 11 mars, toutes les visites dans les Ehpad et les établissements de soins longue durée sont interdites, afin de protéger les personnes âgées. Mais qu’en est-il des visites de malades au domicile ? Quelles précautions prennent ces professionnels de santé pour protéger leurs patients du virus ? Témoignage d’une infirmière lors de sa tournée à domicile. 

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Rozane Minghetti est infirmière libérale. Tous les jours, elle fait sa tournée. Ses patients souffrent de maladies chroniques, comme Fernando, 77 ans, diabétique et insuffisant rénal. Rozanne prend donc toutes les précautions nécessaires, en se lavant bien les mains et informe son patient des gestes barrières qu'il doit effectuer. Car Fernando a rendez-vous bientôt à l’hôpital : “Je vous donne un masque. Comme ça si vous avez besoin d’aller voir votre médecin, vous pourrez le porter pour vous protéger des autres”. 

De multiples facteurs de risque

L’âge fait partie des facteurs de risques. Au-delà de 70 ans, le taux de mortalité lié au coronavirus est de 8%. Passé 80 ans, il monte à 15%. Les maladies chroniques, telles que les pathologies cardio-vasculaires, le diabète et les maladies respiratoires sont aussi des facteurs de risque. “A mon âge, avec ce que j’ai au cœur, et le diabète, il ne me manque plus que ça d’avoir le coronavirus. Ça me fait un peu peur”, confie Fernando.  

Rozane a beau délivrer des masques, se nettoyer régulièrement les mains avant les piqûres d’insuline par exemple, ses patients restent très isolés et peu informés : “ non seulement ils en ont assez d’en entendre parler, mais ils sont pas assez sensibilisés sur les risques qu’ils encourent”.