Emphysème pulmonaire et BPCO : quel retentissement chez le patient ?

J'ai 46 ans et je souffre d'un emphysème sévère depuis cinq ans. D'où vient cette fatigue que je ressens tout le temps ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Gilles Jebrak, pneumologue :

"La fatigue est liée à deux choses. Tout d'abord, s'il s'agit d'un emphysème très sévère, cette patiente va se retrouver dans une situation de distension thoracique comme si ses muscles respiratoires étaient en permanence étirés. C'est comme si vous étiez en permanence en train de faire un effort alors que vous n'êtes pas en train de faire un effort.

"Deuxièmement, si elle est au stade de l'insuffisance respiratoire chronique, donc si elle a des besoins d'oxygène, tous ses tissus de l'organisme vont manquer d'oxygène et cela va participer à sa fatigue. Enfin, l'inflammation chronique que l'on observe dans la BPCO, a des conséquences en terme de comorbidité, c'est-à-dire des atteintes générales avec des muscles qui souffrent, une sarcopénie c'est-à-dire une diminution de la capacité fibromusculaire à se contracter correctement, une atteinte aussi osseuse avec des ostéoporoses plus fréquentes, des atteintes vasculaires, cardiaques, des atteintes parfois dépressives car il est très déprimant d'avoir une BPCO et parfois c'est très anxiogène."