Le Secours populaire alerte sur l'explosion de la pauvreté

Depuis le début de l’épidémie, de plus en plus de personnes vivent dans la précarité. C’est le triste constat dressé par le Secours populaire, dans son baromètre annuel.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Pendant les deux mois du confinement, 1,27 millions de personnes se sont rendues dans les permanences d’aide du Secours populaire, contre 3,3 millions sur toute l’année 2019. Un chiffre record qui traduit une augmentation de la précarité. 

« 43% des personnes en activité ont subi une baisse conséquente de leurs revenus… Les conséquences c’est moins de ressources et de moyens pour pouvoir manger correctement, acheter des produits d’hygiène » s’alarme Corinne Makowski, secrétaire nationale du Secours populaire.

Les « nouveaux précaires »: étudiants, intérimaires...

45% des personnes qui se sont rendues dans les permanences d’aide du Secours populaire sont des nouveaux demandeurs, qui ne s’étaient jamais adressés à l’association.

« Parmi eux, beaucoup d’étudiants, des retraités, des intérimaires, des gens qui n’avaient plus d’emploi saisonnier, ce sont des nouveaux profils … Le constat est alarmant, et la situation continue de s’aggraver » ajoute Corinne Makowski. Une situation d’autant plus préoccupante que 800 000 suppressions d’emplois sont attendues cette année selon la Banque de France.

Pour faire un don à l'association, cliquez ici.