Le calvaire des patients atteints de "Covids longs"

Des mois après avoir été infectés par la Covid, certains patients souffrent toujours de symptômes persistants. C’est le cas de Martine, 71 ans.  

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Début mars, Martine a été littéralement clouée au lit par le coronavirus. Et 8 mois après, son corps ne s’en est toujours pas remis“J’ai été obligée de réinventer ma vie. Je ne peux plus faire ce que je faisais avant.  Par exemple, le fait de parler et de marcher en même temps m’empêche de bien respirer. C’est comme un étouffement”.  

Elle éprouve des douleurs aussi intenses qu’étonnantes. “Je peux avoir une douleur dans le pied. Après, j’ai une douleur dans le bras au niveau du muscle... Les nuits sont très pénibles. Je me réveille tous les matins avec mal à la tête et des fourmillements.”  

A l’origine, un dérèglement immunitaire 

Après des mois d’errance, Martine est enfin accompagnée dans son combat contre la maladie. A l’Hôtel-Dieu, à Paris, le Pr Dominique Salmon-Ceron, infectiologue, a ouvert une consultation destinée à ces patients qui n’arrivent pas à se remettre du COVID. Ils n’ont en général pas eu besoin d’être hospitalisés. Mais, leur souffrance est réelle.  

Selon le Pr Dominique Salmon-Ceron, il s’agirait d’une “réponse immunitaire inadéquate, comme une réponse inflammatoire déréglée, qui entraînerait une inflammation soit au niveau du cerveau soit au niveau des veines ou encore du cœur.” Ce dérèglement immunitaire serait aussi à l’origine de la grande fatigue ressentie par les patients.