Image d'illustration.
Image d'illustration. Crédits Photo : © Rana Mudassar / Shutterstock

Qu’est-ce que la vaccination "réactive", mise en place contre la progression du variant Delta ?

Le variant Delta du coronavirus progresse en France et représente déjà 70% des cas de covid dans les Landes. Pour lutter contre sa propagation, les autorités sanitaires misent sur une stratégie vaccinale "réactive". Explications.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Il représente désormais 9 à 10% des cas de covid en France, contre 2 à 4% la semaine dernière. Le variant Delta du coronavirus, plus contagieux que les autres variants, se propage sur le territoire, a averti le gouvernement le 23 juin.

70% des cas dans les Landes

Mais tous les départements ne sont pas touchés de la même manière. C’est dans celui des Landes que la situation est aujourd’hui la plus préoccupante, puisque le variant Delta y représente 70% des cas positifs détectés.

Les Landes est d’ailleurs "le seul département où nous observons une hausse de l'épidémie", "le seul département de l'Hexagone à être repassé au-dessus du seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 habitants", a souligné le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

A lire aussi : Le variant delta pourrait-il menacer le retour à la vie normale ?

Stratégie vaccinale "réactive"

Face à cette hausse des cas et à l’exemple inquiétant du Royaume-Uni, où le variant Delta représente plus de 90% des cas et a retardé la levée des restrictions sanitaires, la Haute Autorité de Santé (HAS) préconise depuis le 21 juin une nouvelle stratégie : celle de la vaccination "réactive".

De quoi s’agit-il ? Cette stratégie consiste à vacciner massivement et localement quand un foyer lié au variant Delta - ou à un autre variant émergent et préoccupant - apparaît.

Vacciner tout un quartier

Finie, donc, la vaccination "en anneau", qui visait les cas contact des malades et les cas contacts de ces contacts. C’est désormais l’ensemble de l’entourage qui sera vacciné, "c’est-à-dire l’ensemble des individus du foyer du cas détecté, des personnes à son lieu de travail et/ou à l’école/université" précise la HAS.

Concrètement, si un cas de covid dû au variant Delta survient dans un quartier, tout le quartier sera vacciné. Si un cas survient dans une entreprise ou dans une université, c’est toute la structure qui sera vaccinée. Une telle stratégie avait déjà été mise en place dans le quartier de Bacalan, à Bordeaux.

90% de variant Delta dans l’UE cet été ?

Pour les autorités sanitaires, la vaccination massive est la seule solution pour couper l’herbe sous le pied du variant Delta. Et les données menées en conditions réelles au Royaume-Uni sont encourageantes puisqu’elles montrent que tous les vaccins (Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Janssen) restent efficaces contre les formes graves du covid induites par le variant Delta.

Mais si la couverture vaccinale est trop faible, ce variant pourrait représenter 90% des cas de covid dans l’Union européenne d’ici la fin de l’été et entraîner une nouvelle vague épidémique, alerte enfin le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies.