Valentin Reinehr, un bègue sur scène !

Il est bègue et veut devenir comédien... Depuis tout petit, Valentin s’est entendu dire que son rêve était impossible, pourtant il y a un an, ce jeune Normand de 27 ans se fait remarquer dans l’émission "la France a un incroyable talent". 

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

L'émission de télévision "La France a un incroyable talent" a révélé Valentin Reinehr au grand public. Son passage a fait plus de 20 millions de vues sur les réseaux sociaux.

Depuis, il peaufine son spectacle dans lequel il raconte sa vie, son parcours, les humiliations et le rêve qu’il poursuit à tout prix, une place dans le 7ème art : "Je ne suis pas né bègue... C’est comme con et raciste, tu le deviens. Le pire dans tout ça, ce sont les gens qui finissent ma phrase. S’il vous plaît arrêtez... Quand tu vois un nain qui marche dans la rue, tu ne le mets pas dans une poussette..." 

Une histoire difficile

Les bègues seraient timides et introvertis, pourtant le rêve de Valentin est de faire de la scène. Il ne joue pas, il raconte sa vie, celle d'un résilient. 
Son histoire ressemble à une course de fond. A 3 ans, il devient bègue après avoir vu son amoureuse se noyer devant ses yeux. 

A 15 ans, c’est le coup de massue : sa mère décède d’une rupture d’anévrisme. Une longue dépression commence alors, avec des tentatives de suicide et une boulimie qui se développe : "Quand on a 20 ans, qu’on est bègue et qu’on n’a plus de repère maternel, on n’a plus d’identité, on se perd. Le cinéma m’a aidé à oublier mes malheurs. J'ose dire que parfois ma vie est un film un peu" admet-il.

Une rencontre décisive

Valentin s’imagine en haut de l’affiche, et comme dans les fictions, une rencontre va tout chambouler. David est producteur de spectacle, il repère Valentin lors de son passage à la télévision.

Il le prend tout de suite dans son écurie : "J’ai vu un artiste exceptionnel, explique t-il. J’avais envie de le rencontrer. J’avais envie de lui parler, parce que très vite on va comprendre que quelqu’un comme lui, il ne faut pas le laisser passer". 

David a convoqué des professionnels du showbiz. Valentin se met à nu, sourire en coin et regard espiègle, sur scène, il prouve au monde du spectacle que lui aussi y a sa place.

Pour décrocher un rôle au cinéma, Valentin ne voudrait pour rien au monde effacer son trouble du langage. Pour lui, comme il le dit, la vie est bègue.