1. / J'ai mal…
  2. / Au dos

Les Danois champions du bonheur... au travail !

Les troubles musculo-squelettiques sont la première cause de maladie professionnelle en France. Mais le Danemark a trouvé la solution : la lutte contre la sédentarité.

Rédigé le , mis à jour le

Sujet diffusé le 30 mai 2019

Sur l’échelle du bonheur, les Danois sont les numéros 1 ! Ici plus qu’ailleurs, il fait bon vivre et travailler… A quelques kilomètres de Copenhague, une entreprise s'est faite championne de la lutte contre la sédentarité.

"Je reste 45 min debout, puis je repasse assise une heure. Puis je repasse debout…"

Chaque matin, dans le service administratif, la journée commence par le même petit rituel : des étirements à l’élastique. "Je passe mon temps courbé à mon bureau. Quand je fais des exercices, je me sens mieux, je respire mieux", témoigne un employé. De retour à leur bureau, il ne reste jamais bien longtemps en position assise. "Je reste 45 min debout, puis je repasse assise une heure. Puis je repasse debout… C’est très commun de faire ça" explique Kristin, une de ses collègues.

Une salle de musculation, des ateliers vélo et des cours de yoga

Le bureau flexible est une institution au Danemark. L’employeur a l’obligation d’offrir ce type d’équipement à chacun de ses salarié. Parce qu’ici, le bien être est une préoccupation majeure. L’entreprise encourage ses employés à pratiquer une activité physique : dans les bureaux, on trouve une salle de musculation, des ateliers vélo et des cours de yoga.

"Le bénéfice du sport pour nos employés, c’est qu’ils sont en meilleur santé, ça prévient de maladies, comme le mal de dos, de cou... ça réduit les risques de tomber malade" affirme le responsable santé de l'entreprise. Au Danemark, deux tiers de la population pratiquent une activité physique régulière… Loin, très loin devant la France, où une personne sur deux est sédentaire.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus