Comment prévenir les douleurs musculaires en moto ?

Pourquoi les muscles des épaules se fatiguent-ils plus rapidement que les autres muscles ? Motard de 70 ans (plus d'un million de km au compteur !), quels mouvements puis-je faire contre les douleurs et la fatigue après parcours ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Linh Vu Ngoc, médecin du sport, et avec Aurélien Lasserre, préparateur physique :

"Les muscles des épaules se fatiguent plus rapidement que les autres muscles car bien souvent on les utilise moins. Quand on est sédentaire, on n'utilise pas forcément beaucoup ses membres supérieurs. On utilise davantage ses membres inférieurs pour marcher et se tenir debout. Mais si on ne porte pas ses courses et si on ne fait pas de l'activité physique, on n'a pas lieu d'utiliser particulièrement les gros groupes musculaires. On va les utiliser pour les gestes de la vie quotidienne mais pas forcément suffisamment pour les développer."

"Quand on fait de la moto, il y a une posture qui est maintenue pendant un certain nombre de kilomètres. Il va déjà falloir détendre les muscles qui ont le plus souvent été crispés. Les conditions de route font qu'il y a beaucoup de perturbations donc une crispation se fait sur tout le membre supérieur. L'important sera de décontracter ces muscles grâce à des étirements très simples du membre supérieur, des épaules, des biceps, les triceps, le deltoïde… Il ne faut pas hésiter à faire appel à des séances de massages et de kiné pour détendre les muscles. Et à 70 ans, peut-être que la masse musculaire n'est plus suffisante pour cette activité de moto, donc il faudra peut-être faire un peu de renforcement musculaire.

"En moto, la posture est maintenue longtemps donc il faut avoir une ceinture abdominale et lombaire développée. Et selon le type de motos, il y a différentes postures donc plus on sera musclé, moins on subira les contraintes de la route et la distance."

"Il ne faut pas non plus oublier les cervicales. Le motard avec le casque a un poids sur la tête supplémentaire. Les muscles cervicaux permettent de tenir la tête et sont extrêmement sollicités. Et souvent cela influe sur les douleurs. Travailler les cervicales et travailler la posture du maintien de la tête et des cervicales est important.

"Dans toutes les rééducations et dans tous les renforcements musculaires, on va travailler la ceinture scapulaire antérieure et postérieure qui inclut aussi les muscles qui maintiennent la tête. Donc de toutes les façons, inévitablement, un bon renforcement musculaire se fera forcément par le travail de tous ces muscles."