1. / Grossesse - Enfant
  2. / Enfant
  3. / Ecole, apprentissage

Rentrée scolaire : comment remédier à l'angoisse de séparation ?

Mon fils de 3 ans fait sa première rentrée cette année et je suis paniquée à l'idée de perdre son amour. Peur qu'il me rejette.

Rédigé le , mis à jour le

Rentrée scolaire : comment remédier à l'angoisse de séparation ?

Les réponses avec Audrey Akoun, psychothérapeute spécialiste du travail scolaire et des apprentissages :

"L'angoisse de séparation est le grand sujet des entrées en maternelle. L'angoisse de séparation dépend du niveau de fusion qui existait entre la mère et l'enfant. Souvent, on observe que l'enfant n'est que le miroir de l'angoisse de séparation de la mère. Des petites choses peuvent être mises en place pour rassurer la maman et l'enfant, c'est ce que l'on appelle l'objet transitionnel partagé, en plus du doudou que l'enfant peut avoir et peut apporter en maternelle.

"La maman et l'enfant peuvent prendre un objet que chacun garde dans sa poche et on inscrit des vœux sur chacun. Et quand on a un petit coup de blues dans la journée, il suffit de prendre le petit objet et de le regarder. Pour être plus discret, on peut dessiner un petit cœur sur la main et cela permet des séparations en douceur. Et quand on se retrouve, on est content, on se raconte des choses… S'il y a une trop forte angoisse, d'un côté ou de l'autre, il faut consulter car c'est le signe de quelque chose d'un peu plus profond."