Thodonal88 / Shutterstock

Vaccination anti-Covid : début de la campagne pour la troisième dose dans les Ehpad

Les résidents, plus à risques de développer des formes graves du Covid, peuvent recevoir dès aujourd'hui une troisième injection.

Rédigé le , mis à jour le

L’heure de la troisième dose est arrivée. Dès aujourd’hui, les résidents des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (ehpad) pourront recevoir une troisième dose de vaccin contre le Covid-19. 

550.000 personnes sont concernées par ce rappel vaccinal. L’objectif de cette troisième injection est de faire remonter le taux d’anticorps chez ces personnes à risque avant l’arrivée de l’hiver, et d’une éventuelle nouvelle vague de Covid-19

Six mois après la deuxième dose

Emmanuel Macron avait annoncé cet été "une troisième dose pour les plus âgés et les plus fragiles", une décision validée fin août par la Haute Autorité de Santé.  

Les plus de 65 ans et les personnes avec des comorbidités peuvent donc recevoir leur rappel dès aujourd’hui, à condition de respecter un délai de six mois minimum depuis leur deuxième injection. Les proches des résidents pourront eux aussi bénéficier de ce rappel. 

Une campagne plus sereine

À ce jour, près de 90 % des pensionnaires des maisons de retraite et des unités de soins de longue durée ont reçu deux doses de vaccins anti-Covid.


Le lancement de cette campagne de rappel se fait aujourd’hui sereinement : le personnel est rodé et les résidents sont largement rassurés sur l’efficacité du vaccin. Surtout, ils savent que la vaccination est synonyme de liberté retrouvée après les longs mois d’isolement en 2020. 


Reste à voir si l’obligation vaccinale des soignants, qui entre en vigueur le 15 septembre, entraînera des défections et compliquera le déroulement de cette campagne de rappel.