1. / Bien-être - Psycho
  2. / Sport et santé

Toux et essoufflement après l'effort : comment l'expliquer ?

Je suis une skieuse aguerrie, mais depuis l'année dernière, je tousse et suis essoufflée après l'effort. Est-ce de la dyspnée, que faire ?

Rédigé le , mis à jour le

Toux et essoufflement après l'effort : comment l'expliquer ?

Les réponses avec le Dr Jean-Jacques Larzul, pneumologue :

"Il faudrait savoir si l'essoufflement après l'effort est vraiment aigu, relativement invalidant, ou si la gêne est petite. S'il s'agit d'une crise, on pourrait assimiler ces symptômes à un asthme induit à l'effort. Mais en général, il s'agit de sifflements. Ce sont des manifestations qui surviennent dix-quinze minutes après l'effort et qui doivent se résoudre spontanément, voire avec un traitement si les personnes sont reconnues asthmatiques.

"Pour le ski, un autre facteur est à prendre en considération : le froid. Le froid a tendance à fermer les bronches. Et quand on ferme les bronches, ça gêne. Il faut donc prendre en considération la question du climat, la température et le degré de l'effort. Il faut aussi avoir plus de précision sur ce qui se passe après l'effort. Il n'y a jamais d'éléments excessivement défavorables, c'est plus une gêne. Il faut donc adapter en fonction des circonstances et de la nature du sport."