1. / Bien-être - Psycho
  2. / Psycho

Oserez-vous pousser la porte grinçante d'Allodocpeurs.fr ?

Bouh ! À l'occasion d'Halloween, découvrez une sélection d'articles et de reportages sur la peur réalisés par les journalistes du Magazine de la santé, d'Allodocteurs et d'Allodocteurs.fr...

Rédigé le

Oserez-vous pousser la porte grinçante d'Allodocpeurs.fr ?
Oserez-vous pousser la porte grinçante d'Allodocpeurs.fr ?

Halloween : pourquoi aime-t-on avoir peur ?

Une lumière qui se tamise peu à peu, une pénombre qui s'installe, des formes inquiétantes qui apparaissent... Vient alors un sentiment étrange qui nous envahit. Un cœur qui bat plus vite, des muscles qui se paralysent, une sueur froide mêlée d'effroi... C'est la peur. Et si à certains moments la peur nous pétrifie, et nous faisons tout pour ne pas la subir, à d'autres moments comme le jour d'Halloween, nous recherchons ce genre de sensations. Alors pourquoi aime-t-on avoir peur ? (dossier d'octobre 2014, mis à jour en octobre 2015)

Lire l'article

Pourquoi les enfants ont-ils peur ?

Des monstres cachés dans le placard, un ogre sous le lit ou le grand méchant loup en embuscade au coin de la rue : ce sont les peurs de notre enfance. Irrationnelles, elles n’en sont pas moins incontournables. Mais comment fonctionnent-elles ? Quel est leur mécanisme ? (dossier d'octobre 2008, mis à jour en mars 2010)

Lire l'article

La peur paralyse les enfants, mais peut aussi les stimuler

La fête d'Halloween perd du terrain en France, mais certains ne manqueraient pour rien au monde l'occasion de se faire peur. Avoir le citrouillomètre à zéro reste pour eux une angoisse exquise. Chez les plus jeunes, ce grand frisson peut avoir du bon, à condition qu'il soit encadré. (article du 31 octobre 2012)

Lire l'article

Quand la nuit tourne aux cauchemars

Même si ce sont plus souvent les enfants qui en font, les adultes n'y échappent pas. Les cauchemars recouvrent les mauvais rêves et font partie d'un cycle de sommeil normal. Un mot qui n'englobe toutefois pas un autre empêcheur de dormir en rond : les terreurs nocturnes. Un épisode "anormal" et plus proche du somnambulisme. (dossier de mars , mis à jour en août

Lire l'article

Apprivoiser ses peurs

La peur est un mécanisme naturel qui existe dès l'enfance. Nous sommes programmés pour cela. Il s'agit d'un mécanisme de défense et de protection qui prend naissance au niveau du cerveau. La peur est très utile, elle est une sorte de signal d'alarme contre le danger... (dossier de janvier 2013, mis à jour en septembre 2015)

Lire l'article

Se débarasser de ses phobies

Comment vient-on à bout d'une phobie ? Peurs des araignées, des serpents, de la foule... la phobie est la maladie psychologique la plus fréquente. On estime que 5 à 25% de la population souffrirait de phobie. Ni caprice ni manque de maîtrise, elle est tout simplement incontrôlable. (dossier de septembre 2008, mis à jour en juin 2016).

Lire l'article

Vers un médicament pour déconditionner nos peurs ?

A l’issue d’un traumatisme, certains contextes, certaines évocations, peuvent susciter en nous de véritables réflexes de panique. Chez la souris, de tels "réflexes conditionnés" s’ancrent rapidement de façon profonde. De ce fait, toute tentative de "déconditionnement" échoue si elle n’est pas réalisée assez tôt. Or, des chercheurs viennent d’identifier un mécanisme chimique permettant de redonner leur plasticité aux structures cérébrales associées à ces souvenirs. Ils sont ainsi parvenus à traiter des souris plusieurs semaines après leur conditionnement… (article de janvier 2014, mis à jour en décembre 2015)

Lire l'article

la rédaction d'Allodocteurs.fr