Vaut-il mieux courir sur un tapis de course ou courir dehors ?

Tapis de course des salles de gym sont-ils aussi efficaces qu'un footing en pleine nature ? Courir quand on habite une grande ville est-il si bon que ça, les méfaits de la pollution ne l'emportent-ils pas ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Linh Vu, médecin du sport :

"Sur le geste technique, courir sur un tapis de course est aussi efficace parce qu'on aura une foulée très régulière, sur un terrain parfaitement plat et surtout qui amortit bien les chocs. Sur le plan technique et sur le plan de l'impact, courir sur un tapis de course est intéressant. Sur le plan respiratoire, si la salle est bien ventilée, cela ne pose pas de problème. Le seul inconvénient de courir essentiellement sur des tapis, c'est la proprioception. Lorsqu'on court sur des chemins, sur des terrains irréguliers, cela oblige le pied à des appuis différents. Ca va donc donner des informations différentes adaptatives au cerveau qui va adapter les contractions musculaires. Sur un tapis, on va toujours avoir le même relief, du plat, toujours le même amorti, toujours la même foulée donc en fait on va répéter un geste technique mais on va moins progresser sur le plan de l'équilibre, de l'adaptation musculaire…

"Non, les méfaits de la pollution ne l'emportent pas. Il faut bien sûr éviter de courir les jours de grande pollution. Il faut faire attention si on a des pathologies respiratoires, il faut éviter les moments de grande pollution, il faut prendre son traitement avant de courir, il faut bien se couvrir pour éviter les variations de température trop importantes. Mais les bénéfices de la course à pied, du sport l'emporteront sur la sédentarité même si on habite dans une grande ville."