Faire du sport en couple

Bien plus qu'un effet de mode, le sport avec sa compagne ou son compagnon a une multitude d'intérêts. De se dépenser en premier lieu mais également d'entretenir une dynamique de couple, de se motiver l'un et l'autre, d'évacuer le stress du couple et d'entretenir l'attirance sexuelle. Explications et démonstrations avec Nordine Attab, notre coach sportif.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Beaucoup de personnes se disent incapables d'effectuer le moindre jogging avec son ou sa partenaire. Quant à l'idée d'aller à la piscine ensemble, hors de question.

Et pourtant, de plus en plus de couples s'adonnent à une activité physique commune. Le secret pour durer étant de choisir l'activité durant laquelle chacun y trouvera son équilibre sans que l'avis des deux ne soit mis de côté. Le yoga pour les plus calmes, les cours de renforcement en duo pour les amoureux de la musculation ou les sports de raquettes pour ceux qui aiment la compétition...

Les conseils de Nordine Attab

Aujourd'hui, l'engouement pour le sport en couple est si important que de plus en plus de clubs de remise en forme et d'associations proposent des tarifs spéciaux. Parlez-en entre vous avant de vous engager individuellement.

Il ne faut pas que l'activité physique soit vécue comme une contrainte par l'un des deux partenaires. Si, à l'intérieur du couple, il y a un sportif et un sédentaire, optez pour une pratique sportive "découverte" ou "multisports". Cela permettra, dans un premier temps, de ne pas s'engager sur du long terme ou de découvrir plusieurs activités durant une courte période.

Pour les couples qui ont déjà installé une dynamique sportive entre eux, n'hésitez pas à instaurer un challenge commun : s'inscrire à une course de 10 km, faire l'ascension d'une montagne, un long trajet à vélo pour rendre visite à la famille, etc.

Il faut que chaque partenaire reste également ouvert aux envies de l'autre. Pour cela, envisagez un semestre consacré à une activité physique. Et l'autre semestre à une autre. Cela permet ainsi d'être à l'écoute mais également de découvrir autre chose.