Dopage : Yannick Noah monte au filet

Dans une tribune au journal Le Monde du 19 novembre, Yannick Noah prône la légalisation du dopage. Le Dr Jean-Pierre de Mondenard, médecin du sport et spécialiste en dopage

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Bizarre l’insolente vigueur des sportifs espagnols... Pour Yannick Noah les récents succès en football, basket, et tennis des sportifs ibères seraient peut être dus à l’utilisation d’une "potion magique" qui leur permettrait d’être aussi fort qu’Obelix. Avec ses propos publiés dans le journal Le Monde, Yannick Noah s'attaque à un sujet tabou, celui du dopage des sportifs. L'ancien tennisman se prononce même pour la légalisation du dopage pour rétablir une forme d’égalité.

Les réactions n’ont pas tardé. Raphael Nadal juge ces propos "stupide" et "enfantin". L’entraîneur du Barça, Pep Guardiola, demande à Noah de "présenter des preuves" sinon, dit-il, "qu’il se taise". Au delà de ces déclarations, c’est tout le monde du sport qui se mobilise pour critiquer l’idée d’une légalisation du dopage. Mais est-ce une si mauvaise idée ?

Si les critiques peuvent être "entendues", selon le Dr. Jean Pierre de Mondenard, médecin du sport et spécialiste en dopage, la légalisation du dopage reste une solution extrêment dangereuse, non seulement pour les sportifs, mais aussi pour leur descendance. De plus une totale libéralisation obligerait les sportifs à se doper, même s'ils ne le souhaitent pas. Conséquence de cette légalisation généralisée : une course au dopage dont seuls les pays riches sortiraient vainqueurs. Au dépend de l'équité à laquelle tient tant Yannick Noah.

En savoir plus

Sur Bonjour-docteur :

Et aussi :