Bas de contention : comment bien les choisir et bien les mettre

Les bas ou chaussettes de contention est le traitement à recommander dès l’apparition des premiers symptômes de varices. Voici quelques conseils pour bien les choisir et les enfiler.

Maroussia Renard
Rédigé le , mis à jour le
Varice, des veines à la peine
Comment choisir ses bas de contention ?  —  Magazine de la Santé- France 5

Les bas de contention sont dans la majorité des cas prescrits par un médecin ou une sage-femme qui va indiquer le niveau de compression veineuse adapté à vos besoins.

Avec ou sans ordonnance, vous pouvez vous les procurer en pharmacie. Choisissez bien votre moment pour vous y rendre. Le matin est le moment idéal car, au réveil les jambes sont moins gonflées. 

Il existe quatre catégories de contention, de la classe 1 à la classe 4, en fonction de la pression exercée au niveau de la cheville.

À lire aussi : Un centre dédié au traitement des varices

Si vous prenez vos mesures

Vous pouvez aussi acheter vos bas de contention au supermarché ou sur Internet (uniquement la classe 1, la compression la moins forte). Pour qu'ils soient parfaitement adaptés à votre morphologie, munissez-vous d'un mètre de couture et prenez plusieurs mesures bien précises jambes nues et sans chaussures. La plus importante est le tour de cheville, car c'est à cet endroit que la compression agit le plus sur le retour veineux. 

Comment enfiler ses bas de contention ?

Il faut mettre les bas le matin, si possible dès qu’on se lève. Evitez le lait corporel car cela risque de ne pas glisser. La technique consiste à mettre la main à l’intérieur du bas, retournez-le jusqu’au talon, enfilez le pied puis déroulez sans tirer sur les bords. Ne laissez pas de plis sinon la compression ne sera pas la même partout. 

Si l'exercice vous semble trop difficile, vous pouvez mettre un peu de talc au niveau du talon ou utiliser un enfile-bas. La machine se commande sur Internet ou à la pharmacie. 
Dernier conseil, ne mettez pas les bas à la machine car il se lave à la main et à l’eau froide. Enfin, faites les sécher à plat.  

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !