Un enfant de 5 ans résiste à 21 piqûres de frelons asiatiques !

Un enfant de 5 ans résiste à 21 piqûres de frelons asiatiques !

Un enfant de 5 ans survit à une vingtaine de piqûre de frelons asiatiques. Les frelons asiatiques peuvent engendrer de fortes réactions allergiques. Cette espèce devrait par ailleurs être classée comme espèce envahissante et nuisible.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Un garçon de 5 ans a été attaqué par un essaim de frelons asiatiques à Lavaur dans le Tarn, alors qu'il jouait au ballon avec son frère. C'est en allant récupérer son ballon dans un tas de bois qu'il a "réveillé" l'essaim.

Les frelons l'ont piqué à 21 reprises, aux oreilles, aux bras, dans le dos… Il a pu être sauvé d'une réaction allergique massive grâce à l'intervention immédiate des parents et des sapeurs-pompiers. Couvert de boursouflures à son arrivée à l'hôpital de Lavaur, le petit garçon a été pris en charge par un médecin urgentiste qui l'a placé sous anti-histaminiques et cortisone. Il a pu ressortir hors de danger deux heures plus tard.

Cette attaque de frelons intervient alors que les ministres de l'Agriculture et du Développement durable ont officiellement annoncé, "devant l'urgence de la situation", le classement du frelon asiatique parmi les espèces envahissantes et nuisibles. Celui-ci devrait être définitif avant la fin de l'année, à l'issue d'une consultation du public et d'une présentation au Conseil national de la protection de la nature.

Le frelon asiatique, suspecté d'être arrivé en France au début des années 2000 dans des cales de bateaux en provenance de Chine, s'est propagé d'abord dans le Sud-Ouest, puis dans de nombreux départements français. Il a été observé en France pour la première fois en 2004. Les apiculteurs, qui font face à une surmortalité des abeilles dont l'origine est multi-factorielle, réclamaient ce classement en espèce nuisible.

"Le classement d'une espèce comme espèce exotique envahissante et comme danger sanitaire permet l'élaboration et la mise en œuvre de programmes de lutte obligatoire au niveau national et départemental", indiquent les ministères de l'Agriculture et de l'Ecologie. "Ce classement permet leur élimination systématique, mais les décisions relèveront des préfets", a-t-on précisé au ministère de l'Ecologie. La lutte contre les frelons peut se faire par des destructions de nids et des installations de pièges. 

 En savoir plus