Symphonie émotionnelle en nerf majeur...

Symphonie émotionnelle en nerf majeur...

Le bruit des nerfs pour retranscrire les émotions en musique ! En Australie, un neurophysiologiste de l'University of Western Sydney a mis au point un dispositif capable d'enregistrer les sons que produisent les nerfs lorsque nous ressentons des émotions. Le but : les matérialiser pour en prendre conscience.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Le dispositif paraît simple : un fil électrique dans la jambe d'un cobaye, relié à un micro qui enregistre l'activité acoustique des nerfs et qui sera ensuite émise par un petit haut-parleur. Ainsi, lorsque le cobaye ressent des émotions en regardant des images, par exemple, violentes ou érotiques, son cerveau envoie des signaux nerveux, et ceux-ci sont interceptés et recueillis par le système d'enregistrement.

Des logiciels spécifiquement conçus pour l'expérience transforment ensuite les sons générés par les nerfs, la pression artérielle, la respiration, la sueur et le cœur, en chœur vibrant de cloches et de carillons.

"Il se pourrait qu'en amplifiant leurs propres émotions, les gens puissent mieux les lire", explique Vaughan Macefield, neurophysiologiste à l'origine du projet, dans une interview accordée à l'AFP. Selon lui, la matérialisation visuelle ou sonore des pensées pourrait être une aide précieuse dans le traitement de certaines pathologies comme l'autisme.

A la fin de l'expérience, les sons enregistrés seront "mis en musique" par des artistes et permettront de composer une "symphonie émotionnelle" destinée à présenter le projet. Le "concert" est prévu pour 2013 à Montréal. Histoire à suivre...

En savoir plus