Le cinéma de Clint Eastwood pour mieux comprendre l'évolution ?

Le cinéma de Clint Eastwood pour mieux comprendre l'évolution ?

Des chercheurs ont observé les réactions cérébrales d'humains et de singes pendant le visionnage du film Le Bon, la Brute et le Truand. L'enjeu de l'expérience : en savoir plus sur les différences entre notre cerveau et celui des primates.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Le Bon, la Brute et le Truand pour explorer les fonctions cérébrales
Le Bon, la Brute et le Truand pour explorer les fonctions cérébrales

Certaines études avaient déjà comparé les cerveaux humains et ceux des singes. Elles avaient tendance à supposer que notre cerveau était une sorte de version agrandie et "améliorée" de celles des macaques. D'après le résultat de travaux menés par un chercheur de Harvard en collaboration avec l'université catholique de Louvain-la-Neuve, et publiés dans la revue Nature Methods le 5 février 2012, ce serait un petit peu plus compliqué que cela…

L'équipe de recherche a passé au scanner le cerveau de 24 individus et de 4 singes rhésus (un petit singe indien) pendant qu'ils regardaient le classique de Sergio Leone, avec Clint Eastwood, Le Bon, la Brute et le Truand. Une expérience cinéphilique qui a permis de découvrir que certaines zones cérébrales, assurant la même fonction chez les deux espèces, n'avaient pas la même localisation dans le cerveau. D'après les chercheurs, cette découverte serait cruciale pour mieux comprendre l'évolution.

Le célèbre réalisateur serait certainement étonné d'apprendre le rôle qu'il a joué dans cette avancée…

Source : Nature Methods, DOI: 10.1038/nmeth.1868

En savoir plus :