Insolite : un jeune Indien se fait arracher 232 dents

Insolite : un jeune Indien se fait arracher 232 dents

Se faire enlever des dents de sagesse, c'est déjà très désagréable. On n'ose imaginer ce qu'Ashik Gavai, un jeune Indien âgé de 17 ans, a pu ressentir en se faisant arracher 232 dents. L'adolescent est en effet atteint d'odontome, une forme très rare de tumeur des tissus dentaires.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Les médecins de l'hôpital Sir J. J. à Bombay n'avaient jamais vu ça. Ashik Gavai a été hospitalisé il y a une dizaine de jours avec de grosses douleurs dans la bouche et une moitié du visage totalement boursouflée. La raison : une tumeur bénigne avait poussé dans sa mâchoire. "Une seule gencive a formé une multitude de dents. C'est une sorte de tumeur bénigne", a expliqué à la BBC Sunanda Dhiware, la directrice du département dentaire de l'hôpital Sir J. J. de Bombay.

La tumeur contenait pas moins de 232 dents, a confirmé le Dr Dhiware. "Au début nous n'arrivions pas à ouvrir la gencive", raconte la dentiste. "Puis quand on l'a ouvert, des petites dents comme des perles ont commencé à sortir. On en a compté 232". Une excroissance "de la taille d'une grosse bille" a donné plus de fil à retordre aux médecins, qui ont dû la retirer par fragment.

7 heures d'opération

L'opération, qui a mobilisé deux chirurgiens et deux assistants pendant près de 7 heures, a permis à Ashik Gavai de retrouver une bouche plus "classique" à 28 dents. "Je n'avais jamais vu ça en trente ans de carrière",  s'est exclamée le Dr Dhiware. Et pour cause, le record pour une tumeur de ce genre était jusqu'à présent de 37 dents extraites.

Les médecins pensent qu'Ashik Gavai avait cette tumeur depuis plusieurs années. "Il vient d'une famille très pauvre qui ne peut se payer des contrôles dentaires réguliers", explique le Dr Dhiware. L'intervention sera prise en charge par le gouvernement indien dans le cadre d'une assurance–maladie, introduite il y a peu de temps et destinée aux plus pauvres.