Cancer et hérédité : quand se faire dépister ?

J'ai 31 ans, dois-je me faire dépister dès maintenant pour le cancer du côlon qui est génétique dans ma famille ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Réponses avec le Pr. Gilles Freyer, cancérologue au CHU de Lyon-Sud :

"Il faut d'abord savoir si cet individu est porteur de la mutation. Le premier conseil à donner est de participer aux conseils génétiques. Si cet homme est porteur de la mutation, à partir de son âge, il devra être dépisté de manière régulière. On est dans un cadre contraignant car il n'y aura pas vraiment de chirurgie prophylactique. On ne va pas enlever l'appareil digestif pour le mettre à l'abri du risque. Il faut donc un suivi coloscopique et entéroscopique. Ce suivi peut être lourd pour les personnes.

"Pour les personnes qui ne veulent pas faire le dépistage car ils savent que leurs parents sont porteurs du gène, on adapte la surveillance au principe de précaution et au risque le plus élevé. Mais ça ne serait pas logique. Mieux vaut savoir. Faire trop d'examens pour une absence de mutation est dommageable car ces examens réclament tout de même que le ou la patiente soit endormi(e)."

En savoir plus :

Questions/réponses :

  • Est-ce que le cancer du sein est génétique ?
    Une mutation génétique associée à un cancer veut-elle dire que l'on développera forcément ce cancer ou existe-t-il des facteurs environnementaux ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • J'ai 34 ans, je viens d'être traitée pour un cancer du sein, dois-je faire des tests génétiques à ma fille de 2 ans ?
    Si l'on a un cancer génétique, peut-on faire un diagnostic prénatal pour avoir des enfants sans leur donner la maladie ?
    Pour consulter un généticien et faire le fameux test ADN, quelles démarches faut-il faire ? Où s'adresser ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Réponses avec le Pr. Gilles Freyer, cancérologue au CHU de Lyon-Sud