Ascension à vélo : et de quatre pour Guillaume Prébois !

Ascension à vélo : et de quatre pour Guillaume Prébois !

Après le tour de France "à l'eau claire" et le tour du monde en vélo en 80 jours, Guillaume Prébois, journaliste fou de vélo, s'est lancé comme nouveau défi de rouler sur la plus haute route de chaque continent. Cette semaine, c'est à Hawaï qu'il a frôlé les nuages...

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Après Kardung-La en Himalaya, le plus haut col du monde (5 602 mètres), Pico del Veleta en Espagne (3 400 mètres) et Chacaltaya en Bolivie (5 300 mètres), Guillaume Prébois vient de gravir le Mauna Kea en passant de 0 à 4 205 mètres à la force des mollets.

Ce col n'est pas le plus haut du monde, mais c'est le plus difficile à franchir à vélo car le départ est au niveau de la mer. Ascension magnifique donc mais terrible, toujours à la limite de ses forces.

Le Français a souffert de maux de tête à cause du dénivellé très important. L'ascension, faite en une seule étape n'a pas permis à son organisme de s'acclimater à la raréfaction progressive de l'oxygène à mesure que la route s'élève.

Heureusement, au sommet, le splendide coucher du soleil, fait oublier les vertiges, la douleur, les nausées et l'extrême fatigue. Ce journaliste, passionné de vélo depuis l'enfance, milite pour un effort sain. Fin du défi très bientôt au sommet d'un col africain (au Lesotho).

En savoir plus