1. / Alimentation
  2. / Digestion

Pourquoi vomit-on ?

Gastro-entérite, intoxication alimentaire, mal de mer... Les vomissements peuvent avoir de multiples causes, plus ou moins graves. Explications.

Rédigé le , mis à jour le

Pourquoi vomit-on ?
Pourquoi vomit-on ?
Sommaire

Le mécanisme du vomissement

Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes expliquent le mécanisme du vomissement

Vomir permet de rejeter une partie du contenu de l'estomac par la bouche. Il est possible de déclencher ce processus, en enfonçant volontairement par exemple les doigts dans la bouche comme le font les anorexiques pour ne pas grossir. Mais la plupart du temps, le vomissement est un mécanisme naturel de défense du corps. Le vomissement permet par exemple d'évacuer un aliment avarié ou de nous alerter si on souffre d'un virus.

Lorsqu'on vomit, tout part du cerveau, au niveau du tronc cérébral. Il y a un centre du vomissement, les neurones intègrent toutes sortes d'informations incluant des sensations digestives ou de stress et stimulent ce qu'on appelle le nerf vague. Ce nerf déclenche une contraction du diaphragme et des muscles digestifs.

L'estomac est une sorte de sac. Son contenu remonte donc dans le tube digestif et est expulsé vers l'extérieur. La glotte se ferme de manière réflexe, comme un clapet. Elle empêche le vomi de refluer vers les poumons et donc de limiter les risques d'étouffement, plus fréquents chez les personnes âgées et les bébés.

Quand les nausées de la grossesse deviennent pathologiques

Les nausées et les vomissements durant la grossesse

Le vomissement a plusieurs origines : une maladie comme la gastro-entérite, le mal des transports ou encore la prise de certains traitements. Les vomissements sont aussi fréquents en début de grossesse. Ils seraient causés par des modifications hormonales. Pour certaines femmes, ces vomissements sont particulièrement intenses et durent toute la grossesse. C'est ce qu'on appelle l'hyperémèse gravidique ou hyperemesis gravidarum.

L'hyperémèse gravidique, qui touche près de 1% des femmes enceintes, est une pathologie qui a récemment été mise en lumière avec la Duchesse de Cambridge, Kate Middleton, qui en est victime. Elle se caractérise par l'incapacité à garder les aliments ingérés. Ce qui entraîne des risques de déshydratation et de carences nutritionnelles, une perte de poids et des palpitations. Certaines patientes doivent même être hospitalisées quand elles perdent trop de poids ou qu'elles sont déshydratées.

Longtemps l'hyperémèse gravidique a été traitée uniquement sous l'angle psychologique, mais peu à peu la prise en charge évolue. Des traitements anti-vomitifs peuvent être prescrits, associés à un accompagnement de réhydratation (par voie orale ou par voie veineuse). Enfin, des vitamines sont aussi prescrites pour éviter les carences.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer les vomissements. Certaines femmes seraient plus sensibles aux modifications hormonales induites par la grossesse. Les médecins évoquent aussi une piste génétique.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

La sténose du pylore, une cause de vomissements chez le bébé

La sténose du pylore est la deuxième cause de vomissements chez le nourrisson après le reflux gastro-oesophagien

Vomir régulièrement est dangereux pour la santé. Outre les risques de déshydratation, les patients peuvent être dénutris. Les vomissements répétés peuvent aussi entraîner une déchirure de la muqueuse oesophagienne et provoquer une hémorragie digestive.

Les vomissements sont aussi très fréquents chez les nourrissons. Ils peuvent alors avoir comme origine une malformation congénitale, appelée sténose du pylore. La sténose du pylore correspond à un épaississement du muscle qui contrôle la sortie de l'estomac. Aucun aliment ne peut s'écouler dans les intestins, tout est systématiquement rejeté. Il faut alors opérer en urgence.

La chirurgie reste en effet le seul moyen d'y remédier. Le principe de l'intervention consiste à élargir le pylore : c'est ce que l'on appelle une pyloroplastie. En général, les bébés ne gardent aucune séquelle de cette opération.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus