Vaccin contre la dengue : objectif 2015

Un vaccin contre la dengue pourrait être commercialisé dès 2015 dans les zones touchées par la maladie. Aussi appelée "grippe tropicale", cette infection est l'une des grandes causes de mortalité infantile dans certains pays d'Asie et d'Amérique latine.

Rédigé le

Vaccin contre la dengue : objectif 2015
Vaccin contre la dengue : objectif 2015

La dengue est une infection virale véhiculée par le moustique Aedes aegypti. Elle peut toucher l'ensemble de la population et n'est mortelle que dans sa forme sévère ou hémorragique.

Elle provoque des symptômes proches de ceux de la grippe : forte fièvre (40°C), maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, nausées, vomissements ou éruptions cutanées. Les malades peuvent en souffrir durant 2 à 7 jours.

La dengue sévère ou hémorragique est une complication de la dengue classique qui survient dans 1 % des cas. Elle peut être mortelle car elle provoque des hémorragies gastro-intestinales et cérébrales qui peuvent s'accompagner d'une détresse respiratoire. Ces symptômes apparaissent généralement 3 à 7 jours après les premiers signes, parallèlement à une baisse de la température (moins de 38°C). La mort peut survenir dans les 24 à 48 heures qui suivent cette phase critique si aucun traitement n'est pris pour stopper l'infection.

Un vaccin pour 2015

Actuellement il n'y a pas de vaccin disponible contre la dengue. Pour se protéger efficacement il est nécessaire d'utiliser des insecticides ainsi que de porter des vêtements couvrants. Depuis 2009, le laboratoire français Sanofi-Pasteur teste un vaccin expérimental sur 40 000 personnes dans le monde. Sous la forme de trois injections espacées de six mois, il serait efficace contre les quatre formes variantes du virus et n'a pas révélé d'effets secondaires durant les phases 1 et 2 de l'essai.

Les résultats des tests effectués sur 4 000 enfants en Thaïlande sont attendus fin 2012. Si les produits répondent aux critères de protection attendue par le laboratoire, celui-ci pourrait commercialiser un vaccin dans les zones touchées par la dengue dès 2015.

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), il pourrait y avoir chaque année de 50 à 100 millions nouveaux cas dans le monde. 500 000 personnes seraient atteintes de dengue sévère, 2,5 % d'entre eux en meurent, en majorité des enfants.

 

En savoir plus