Timidité : se tourner vers un psy ?

Les séances avec un psychologue peuvent-elles aider à sortir de sa timidité ?

Rédigé le , mis à jour le

Timidité : se tourner vers un psy ?

Les réponses avec le Pr. Antoine Pelissolo, psychiatre à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris) :

"L'éventail est assez large. Il n'y a pas de réponse unique pour tout le monde. A partir du moment où il y a une souffrance effectivement, c'est bien de consulter, un psychologue ou un médecin, ce n'est pas forcément très facile à déterminer au départ. Les médicaments sont réservés aux gens qui souffrent le plus avec une gêne, un handicap un petit peu quotidien. Ce sont des antidépresseurs, ce sont médicaments particuliers qu'il faut suivre avec un médecin. Ce n'est pas très lourd mais cela demande un certain investissement dans le temps.

"Sur le plan psychologique, ce qu'il faut, c'est à tout prix réfléchir à sa situation, savoir ce qu'il y a derrière la timidité. Est-ce que c'est plutôt un manque de confiance en soi ? Est-ce que c'est plutôt la peur des autres, de leur agressivité par exemple ou simplement une espèce de perfectionnisme qui est de vouloir plaire à tout le monde, de vouloir réussir tout ce qu'on fait ? En fonction des cas, on va travailler sur ces dimensions-là. Ce qu'il y a de commun après, c'est qu'il faut passer le cap d'accepter de se révéler, de se montrer un petit peu aux autres, parler de soi ou tout simplement accepter qu'on soit un peu timide devant d'autres personnes.

"C'est ce qu'on appelle de l'exposition, il faut s'exposer au regard de l'autre pour accepter sa fragilité éventuellement et surtout pour confirmer qu'il ne se passe rien de grave même quand on a bafouillé par exemple devant quelqu'un dans la rue ou même un collègue de travail."

En savoir plus :

Questions/Réponses :

* Les réponses avec le Pr. Antoine Pelissolo, psychiatre à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris)

Sponsorisé par Ligatus