Tics : y a-t-il d'autres solutions que les séances de psy ?

Y a-t-il d'autres solutions que les séances de psy pour aider un enfant qui a des tics nerveux ?

Rédigé le , mis à jour le

Tics : y a-t-il d'autres solutions que les séances de psy ?

Les réponses avec le Dr Emmanuelle Deniau, pédopsychiatre au groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière (Paris) :

"Il existe des traitements médicamenteux qui sont les neuroleptiques. Ces médicaments sont utilisés en cas de tics sévères et invalidants socialement ou sur le plan scolaire. Les séances de psy sont plutôt des thérapies comportementales que l'on utilise pour traiter les tics. Ces séances agissent sur le symptôme.

"Les techniques psy sont assez récentes et utilisent les capacités qu'ont les patients à contrôler leurs tics d'eux-mêmes. On les aide à mieux contrôler leurs tics pour créer un phénomène de déshabituation et à supprimer le tic en évitant la phase de rebond assez fréquente."

En savoir plus

Dossier :

Questions/Réponses :

Sponsorisé par Ligatus