Sport : vers la fin du certificat médical 

Pour suivre les cours de sport de votre club préféré, une bonne paire de basket et un chéquier ne suffisent pas. Il vous faut aussi une certificat d'aptitude au sport. Un certificat que nombre de médecins souhaitent voir évoluer. Cette obligation annuelle de présenter un certificat médical pour la pratique d'un sport pourrait être supprimée dès 2014.

Rédigé le , mis à jour le

Sport : bientôt la fin du certificat médical ? Reportage du 28 octobre 2013

Dès que vous vous voulez participer à une compétition sportive, vous inscrire dans un club de pétanque, de natation ou même de belote... On vous le réclame. Le certificat d'aptitude au sport et devenu le sésame qui vous ouvre les portes des clubs sportifs, pour un an.

Il s'agit plus exactement d'un certificat de non contre-indication à la pratique du sport. Mais ce document médico-légal qui engage la responsabilité du médecin qui le rédige pourrait bientôt disparaître.  

Un autre examen médical de prévention, plus complet mais surtout plus espacé, qui aurait lieu une fois tous les deux ou cinq ans, pourrait le remplacer. Pour les enfants, une visite tous les deux ans serait nécessaire dans le cadre de la pratique d'un sport de loisir. Quant aux adultes de moins de 40 ans, le certificat serait valable cinq ans. La visite médicale sera en revanche beaucoup plus complète, avec un entretien et un examen clinique de 30 minutes, comprenant un électrocardiogramme. Dans l'intervalle, le sportif se contenterait de remplir un questionnaire attestant sur l'honneur de son bon état de santé.

"Nous voulons faciliter l'accès au sport pour tous. Quand vous interrogez les fédérations, elles vous répondent tous que le certificat annuel est un handicap à la pratique. Il ne satisfait ni le sportif ni le médecin, ni la Sécurité sociale", expliquait Valérie Fourneyron, la ministre des Sports, à Europe 1, lundi 2 décembre 2013. 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus