Sport sur ordonnance médicale : Strasbourg se lance !

Vélo, gym douce, athlétisme ou aviron... les Strasbourgeois pourront bientôt pratiquer gratuitement ces activités sportives, sur présentation d'une ordonnance médicale. Le dispositif, intitulé "Sport santé sur ordonnance" et financé par la municipalité, sera opérationnel dès le 12 novembre 2012. Il cible les patients souffrant de surpoids, de diabète ou de problèmes cardiaques.

Rédigé le

Sport sur ordonnance médicale : Strasbourg se lance !
Sport sur ordonnance médicale : Strasbourg se lance !

Ce dispositif, "Sport santé sur ordonnance", sera expérimenté pendant un an. Il associe cinquante médecins généralistes volontaires.

Les patients souffrant d'obésité, de diabète ou de maladies cardiovasculaires stabilisées pourront accéder gratuitement à des équipements sportifs municipaux ou associatifs. Bénéficiaires de l'ordonnance sport-santé, ils choisiront l'activité physique la mieux adaptée à leurs besoins, en discussion avec un éducateur sportif chargé de les orienter.

"Avec cette ordonnance, le patient vient voir l'éducateur détaché par la mairie, qui fera une évaluation de son état de santé", a expliqué à l'AFP le Dr Alexandre Feltz, élu en charge de la santé à Strasbourg et initiateur du projet. "Il lui remettra ensuite un coupon sport-santé lui permettant de s'inscrire gratuitement" aux activités proposées, a-t-il précisé.

Le maire PS de Strasbourg, Roland Ries, heureux de voir sa ville "pionnière" en la matière, souligne qu'il ne s'agit "pas de créer une dépense supplémentaire pour la Sécurité sociale", car "l'ensemble de ces activités est prise en charge par la collectivité".

Le projet strasbourgeois, dont le coût est estimé à près de 130 000 euros, est mené dans le cadre du Contrat local de Santé, qui rassemble la ville, l'Agence régionale de santé d'Alsace, le régime local d'Assurance maladie, la préfecture et l'Education nationale.

Le dispositif est présenté une semaine après la publication d'un rapport rendu public par l'Académie de médecine qui prône le remboursement des activités physiques et sportives par l'Assurance-maladie.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :