Le sport bientôt remboursé par la Sécurité sociale ?

Le sport bientôt remboursé par la Sécurité sociale ?

L'Académie de médecine propose que le sport soit prescrit sur ordonnance.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

On ne compte plus les études qui prouvent les bienfaits du sport sur la santé. Les démonstrations sont aujourd'hui formelles et objectives. S'appuyant sur ce constat, l'Académie de médecine estime que prescrire des activités physiques permettrait de réduire de nombreux risques.

Une étude menée en 2007 a prouvé que trois heures d'activité physique modérée par semaine amenaient à une réduction de 30 % des risques d'une mort prématurée. "Le sport doit faire partie des prescriptions au cabinet médical chez son généraliste au même titre que les antibiotiques, l'aspirine ou les antidépresseurs", explique le docteur Jacques Bazex, auteur du rapport de l'Académie de médecine qui devrait voir le jour avant la fin du mois.

Selon l'Académie, "l'injonction de faire du sport a peu d'incidence sur les Français, il faudrait faciliter sa pratique par une prescription médicale".

En effet le sport permet de prévenir l'apparition de certaines pathologies comme le diabète de type II ou encore la survenue des maladies cardiovasculaires.

Les bénéfices de l'activité physique sont aussi connus notamment pour les personnes qui souffrent d'anxiété, de dépression voire de problèmes de sommeil. "Ce sera au médecin de préciser sur l'ordonnance le détail des activités physiques comme la nature du sport, l'intensité, la durée et la fréquence des séances, le suivi et les contrôles médicaux à observer", précise encore l'Académie.

Les Français sont 42 % à déclarer faire moins de dix minutes de sport par semaine. "Il est de la responsabilité des pouvoirs publics de corriger cette situation alarmante", a conclu l'Académie.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :