Sport et grossesse : peut-on continuer le tennis ?

Je fais du tennis depuis toujours. Aujourd'hui que je suis enceinte, j'hésite à continuer. Qu'en pensez-vous ?

Rédigé le

Sport et grossesse : peut-on continuer le tennis ?

Réponses du Dr Jacques Bady, gynécologue-obstétricien au groupe hospitalier Paris-Saint-Joseph :

"La fédération de tennis s'intéresse très précisément aux femmes et a fait un vrai programme sport en gynécologie. Ils ont un programme qui, mis en route, va partir de la puberté puisque c'est l'installation dans le haut niveau, jusqu'à la grossesse. Le tennis enceinte, c'est non. Le tennis est un sport de trépidation. Le badminton, c'est non également. Le squash également. Ce sont des sports de sollicitation trop intenses. Si vous faites du tennis, il faut aller en rechercher le loisir que vous en voulez. Si c'est pour faire un match et une compétition, ça n'a aucun intérêt. Frapper dans une balle, c'est bien. Sauter pour ramasser les balles ou pour rattraper des lobs, ce n'est pas bien."

En savoir plus :

Questions/réponses :

  • Je pratique le jogging, deux fois 45 minutes par semaine. Peut-on continuer à courir à ce rythme pendant la grossesse ?
    Voir la réponse en vidéo
    *
  • Le gynécologue m'a dit de ne pas faire de vélo pendant la grossesse. Est-ce seulement à cause du risque de chute ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Réponses du Dr Jacques Bady, gynécologue-obstétricien au groupe hospitalier Paris-Saint-Joseph et Brigitte Parnet Evain, coach sportif