Se reconcilier avec son corps contre l'obésité

Faire du sport pour perdre du poids ne s’improvise pas ! Et lorsque l'on est en surpoids, on a tout intérêt de revoir les différentes étapes d’efforts physiques à respecter pour se réconcilier avec son corps sans se décourager.

Rédigé le , mis à jour le

Se reconcilier avec son corps contre l'obésité

Si on n’a pas envie de pédaler seul dans son coin, peut-on commencer par un petit footing de 5 minutes ?

Avant même de parler de pratique sportive, il faudra stopper la sédentarité en intégrant dans son quotidien, des activités physiques comme : marcher, monter quelques escaliers, faire du ménage, jardiner, bricoler, ramasser des légumes, ranger des courses dans un meuble…

Mais il ne faut pas commencer directement par une activité sportive lorsque l’on est en surpoids.

Si on ne veut pas passer son temps à faire du ménage, à partir de quel moment peut-on débuter une pratique sportive ?

Afin de soulager les articulations et les tendons, il faudra réduire les contraintes exercées par la surcharge pondérale. Pour cela, rien de tel que la piscine avec l’aquagym par exemple. N’hésitez pas à renforcer votre dos en effectuant des tractions lorsque le corps est totalement immergé afin de ne pas subir votre poids. Vous pouvez également travailler dans le petit bain en vous mettant à genoux et en poussant légèrement sur vos jambes.

Si on perd du poids, peut-on renouer avec quasiment toutes les activités sportives ?

Oui, mais il faudra éviter dans un premier temps les sports sollicitant énormément les articulations, dues aux percutions sur le sol notamment. Préconisez des pratiques ludiques à plusieurs pour vous éviter une perte de motivation. Et n’oubliez pas de modérer vos efforts afin de pouvoir solliciter vos muscles sans vous blesser. Privilégiez l’endurance au sprint, ce type d’exercice vous permettra de déstocker un maximum de graisse car l’effort de longue durée, contrairement aux efforts explosifs, brûleront les sucres rapides.

Contrairement aux idées reçues, faire du sport pour perdre du poids ne s’improvise pas !

En amont, un bilan est primordial pour être sûr que vous n’avez pas de contre-indications ou de problèmes de santé qui peuvent vous interdire certaines occupations. Consultez un médecin du sport par exemple. Et ne vous inquiétez pas, il y aura toujours une activité qui vous conviendra.

Un podomètre vous aidera à avoir une idée de là où vous vous situez. Il faudrait normalement faire 10 000 pas par jour. Il vous aidera à vous motiver : vous pourrez lire directement la hausse de votre activité physique journalière, et mesurer vos progrès. Si vous êtes sous les 10 000 pas, commencez par augmenter doucement, à raison de 10 % de plus par semaine. Si cela vous semble beaucoup, commencez par 5 % et augmentez progressivement votre nombre de pas à hauteur de 20 % sur le mois.

Un éducateur médico-sportif dans une association vous aidera à trouver l’activité qui vous convient, en prenant en compte vos éventuels problèmes de santé, et ils vous proposeront un programme adapté.

Connaissez vos limites, en fonction des résultats de votre test d’effort, gardez toujours un œil sur votre cœur via un cardiofréquencemètre. Sachez qu’il faut travailler à mi-chemin entre votre fréquence cardiaque au repos et votre fréquence max.

Restez motivé, pour cela, fixez vous des échéances claires et des objectifs réalistes. Accordez-vous un seul report par mois et anticipez les obstacles afin de garder en tête votre objectif principal.

En savoir plus :

 

Sponsorisé par Ligatus