Piqûres d'insectes : des boutons à ne pas percer ?

Percer les boutons causés par les piqûres d'insectes est-il déconseillé ?

Rédigé le , mis à jour le

Piqûres d'insectes : des boutons à ne pas percer ?

Réponses du Dr Fabien Guibal, dermatologue à l'hôpital Saint-Louis de Paris :

"Oui. Catégoriquement, ne surtout pas percer. Les boutons, il ne faut pas les toucher, parce que cela va au minimum entraîner une cicatrice et augmenter le risque que ça se surinfecte. D'ailleurs, régulièrement l'une des grandes complications des piqûres d'insectes, ce n'est pas tant la piqûre elle-même qui spontanément va disparaître en 8 à 10 jours, si on ne la traite pas, mais le fait qu'on la traumatise, qu'on la blesse, les bactéries en profitent pour traverser la peau et donner une infection.

"Dans le passé, avant que l'on ait de vrais traitements insecticides, la gale était omniprésente, les puces, les poux étaient omniprésents et la complication majeure était la surinfection bactérienne des boutons provoqués par des insectes, qui entraînait des septicémies.

"La piqûre d'insecte crée un œdème. C'est de l'eau qui vient dans la peau, en réaction à la présence de la salive de l'insecte piqueur. Cela ne sert à rien d'appuyer car on n'obtiendra rien. C'est très frustrant."

En savoir plus :

Questions/réponses :

    • Ma fille de 14 ans, a une allergie aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (déjà 2 oedèmes de Quincke). Pourquoi doit-elle craindre les insectes ?
      Voir la réponse en vidéo*

 

    • Je suis souvent piqué aux mollets lors de footing en forêt, et cela provoque douleurs et rougeurs pendant plusieurs jours. De quel insecte peut-il s'agir ?
      Voir la réponse en vidéo*

 

 

    • Je fais toujours de grosses réactions aux piqûres d'insectes (moustiques, aoûtats...). Que faire ?
      Voir la réponse en vidéo*

 

* Réponses du Dr Fabien Guibal, dermatologue à l'hôpital Saint-Louis de Paris et du Dr Arezki Izri, parasitologue à l'hôpital Avicenne de Bobigny

Sponsorisé par Ligatus