Peur du docteur : le recours à l'hypnose ?

Quand je dois aller chez le dentiste, j'ai de violents tremblements, des bouffées de chaleur, je suis terrorisé. Commet vaincre la peur de ses instruments ?

Rédigé le , mis à jour le

Peur du docteur : le recours à l'hypnose ?

Les réponses d'Isabelle Celestin-Lhopiteau, psychologue, psychothérapeute spécialiste de la douleur à l'hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre) :

"Il faut avoir envie de vivre l'expérience de l'hypnose. Si une personne ne veut pas rentrer dans l'état hypnotique, l'hypnose ne marchera pas. Il faut vraiment que la personne sente que l'hypnose va lui être utile. En général, les personnes qui ont peur du dentiste et qui ont peur d'avoir mal, sont souvent très motivées pour vivre la séance d'hypnose. Le résultat est alors satisfaisant. Les patients qui ont peur, sont focalisés sur leur peur. L'hypnose doit les amener à se défocaliser de la peur pour s'ouvrir sur d'autres perceptions, d'autres sensations.

"La peur du médecin peut être associée à la peur d'avoir mal parce que lorsque l'on est enfant, les premières expériences avec le médecin restent les vaccins. Il y a donc une mémoire de la douleur. Et la peur de cette douleur peut s'installer."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Que faire ? J'ai peur quand je vais voir le docteur qu'il m'annonce que je suis malade. Je suis hypocondriaque ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • J'ai une telle phobie des aiguilles que je ne peux pas emmener mes enfants se faire vacciner… ni même le chat ! Que faire ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses d'Isabelle Celestin-Lhopiteau, psychologue, psychothérapeute spécialiste de la douleur à l'hôpital Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre), et du Pr. Alain Eddi, médecin généraliste

Sponsorisé par Ligatus