Les tics peuvent-ils conduire au suicide ?

On ne considère pas les tics comme une vraie maladie, pourtant, mon amie s'est suicidée à cause de cela. Est-ce courant ?

Rédigé le , mis à jour le

Les tics peuvent-ils conduire au suicide ?

Les réponses avec le Dr Emmanuelle Deniau, pédopsychiatre au groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière (Paris) :

"Les tics sévères peuvent entraîner des syndromes dépressifs avec tous les troubles qu'ils impliquent. Si les tics ne sont pas traités, ne sont pas pris en charge, ou pris en charge tardivement, ils peuvent être responsables de syndromes dépressifs.

"Certains syndromes de Gilles de la Tourette sont très peu sévères et très peu invalidants, alors que parfois certaines personnes présentent un ou deux tics extrêmement invalidants. C'est la raison pour laquelle on préfère désormais parler de maladie des tics avec un jugement sur le retentissement social, familial ou professionnel des tics."

En savoir plus

Dossier :

Questions/Réponses :