Les dangers de l'huile de palme pour la santé

L'huile de palme, présente dans la plupart des produits alimentaires, est un fléau pour l'environnement et pour nos artères ! Pourtant les industriels, par soucis d'économie, peinent à changer leurs recettes, malgré les dangers avérés de l'huile de palme pour la santé.

Rédigé le , mis à jour le

Les dangers de l'huile de palme pour la santé

"Les dangers de l'huile de palme pour la santé"
Reportage de Géraldine Zamansky et Dominique Tchimbakala

Fortement appréciée des industriels, car peu chère, l'huile de palme est présente aujourd'hui dans un produit alimentaire sur deux. Le Nutella® bien sûr est concerné, mais également les biscuits, céréales, chips, margarines, plats préparés, etc. Aucun produit n'y échappe. Pas même les produits bio.

La taxe actuelle sur ces produits est de 98,74 euros la tonne d'huile de palme et de 107,8 euros la tonne d'huile de coprah et de palmiste. Au total, en France, on consomme 126 000 tonnes d'huile de palme à usage alimentaire par an, soit 2 kg par habitant et par an.

Or, cette huile représente un véritable fléau pour nos artères. L'huile de palme est en effet riche en acide gras saturés (50%) dont le caractère nocif pour la santé n'est plus à démontrer. L'acide gras palmitique favorise la production de mauvais cholestérol dans le sang, fragilisant ainsi l'appareil cardiovasculaire. Il est également soupçonné de favoriser le développement de cellules cancéreuses !

Taxe Nutella : un pas en avant, deux pas en arrière !

Dans le cadre de l'examen du projet de budget de la Sécurité sociale pour 2013, Yves Daudigny, rapporteur général PS de la commission des Affaires sociales, avait déposé et défendu longuement l'amendement Nutella, qui vise à augmenter la taxation sur l'huile de palme. Il avait plaidé avec passion pour "ce signal fort lancé aux industriels" afin qu'ils n'utilisent plus, ou moins, l'huile de palme. Précisant qu'il existait des produits de substitution, comme le beurre de cacao, et que la taxation de l'huile de palme était "deux fois inférieure à celle de l'huile d'olive". Pour "un gros pot de 5 kg" de Nutella®, cela représente une augmentation de "30 centimes", avait-il déclaré au moment du vote de cet amendement. Nutella® avait de son côté annoncé que la recette ne changerait pas.

Mais le rejet du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) par les sénateurs lors du vote en séance publique, jeudi 15 novembre 2012, devrait entraîner l'abandon de la "taxe Nutella".

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :

Sponsorisé par Ligatus