La ménopause précoce est-elle héréditaire ?

La ménopause précoce est-elle héréditaire ?

Rédigé le , mis à jour le

La ménopause précoce est-elle héréditaire ?

Les réponses avec le Dr Anne de Kervasdoué, gynécologue :

"Oui, il existe un facteur héréditaire pour la ménopause précoce. D'ailleurs il arrive souvent que l'apparition des règles se fasse au même âge que la mère et que la grand-mère. Cela est particulièrement vrai dans le cas de la ménopause physiologique, la ménopause normale. En revanche dans le cas de la ménopause précoce, c'est-à-dire avant 40 ans, il existe d'autres causes. Malheureusement dans 80% des cas, on ignore totalement la cause de cette destruction prématurée des ovocytes.

"Pour une femme, il est douloureux de ne pas savoir pourquoi elle a ce problème. On fait des dosages, on fait toutes sortes d'examens mais on ne trouve pas l'origine de la ménopause précoce. Il existe bien sûr des facteurs chromosomiques (syndrome de Turner), elle peut être liée au chromosome X. Il y a des causes virales et des causes évidentes provoquées par la médecine : ablation des deux ovaires, une irradiation de l'ovaire ou une chimiothérapie. C'est la raison pour laquelle on propose aux femmes chez qui on fait une irradiation ou une chimiothérapie de congeler leurs ovaires de façon à les garder pour avoir après des enfants. Plus la ménopause est précoce, plus elle a de chance d'être enceinte ensuite."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus