Infertilité masculine : le spermogramme inévitable ?

Nous essayons de faire un enfant depuis 2 ans sans succès, mon ami refuse l'examen de ses spermatozoïdes. Existe-t-il d'autres examens possibles ?

Rédigé le , mis à jour le

Infertilité masculine : le spermogramme inévitable ?

Les réponses avec le Dr Jean-Marie Kunstmann, médecin biologiste de la reproduction à l'hôpital Cochin (Paris) :

"C'est vrai qu'il y a une préparation psychologique pour y aller. Si les hommes ont autant de réticence, c'est aussi parce qu'ils savent que le couperet peut tomber sur un seul examen.

"Chez l'homme, c'est vraiment le spermogramme qui en un instant vous dit si vous n'avez pas de spermatozoïdes, peut-être que vous ne pourrez pas transmettre la vie. Chez la femme, il y a beaucoup plus d'explorations qui se succèdent et il y a plusieurs niveaux finalement où on peut révéler une anomalie des trompes, un problème hormonal… Il y a plusieurs choses qui interviennent.

"Chez l'homme, ce résultat qui arrive, que vous recevez même par courrier, c'est dramatique parce que tout de suite vous avez envie de poser des questions.

"On pourrait faire autre chose que le spermogramme mais pour attester d'une infertilité, c'est le premier examen."

En savoir plus :

Questions/Réponses :

  • L'analyse du spermogramme de mon mari indique un taux de vitalité de 20 %, qu'est-ce que ça veut dire ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Mon ami souffre d'un problème de faiblesse des spermatozoïdes, existe-t-il un traitement ou autre chose pour inverser la tendance ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Comment se déroule une biopsie du testicule et à quoi sert ce prélèvement ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Quand on fait une Fécondation In Vitro (FIV) avec don de sperme, comme être sûre de la bonne santé du donneur ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Dr Jean-Marie Kunstmann, médecin biologiste de la reproduction à l'hôpital Cochin (Paris)

Dans le forum :