Hypothermie : le froid peut tuer

Chaque année en hiver, on annonce des personnes mortes d'hypothermie, généralement des exclus de la société qui ne peuvent pas s'abriter du froid et dorment dans la rue. Mais qu'est-ce que l'hypothermie ? Les réponses avec le Dr Philippe Charlier, médecin légiste.

Rédigé le , mis à jour le

Hypothermie : le froid peut tuer

Médicalement parlant, l'hypothermie correspond à une température centrale inférieure à 35°C pour une normale à 37°C. L'hypothermie est grave en dessous de 32°C et majeure en dessous de 25°C.

Comment la température du corps peut-elle baisser autant ? La température du corps peut baisser lorsque l'organisme est exposé à une ambiance froide (air extérieur en hiver) ou à l'eau froide comme les naufragés du Titanic en plein Atlantique Nord par exemple. Mais même à température extérieure normale et sur la terre ferme, on peut aussi mourir de froid parce qu'il existe un dérèglement de l'organisme et notamment de la partie du cerveau chargée de réguler la température corporelle : le thalamus. Les causes de ce dérèglement sont multiples : une infection grave, une insuffisance thyroïdienne ou encore une prise de toxiques majoritairement l'alcool et les barbituriques.

Parfois un médecin peut provoquer volontairement une hypothermie chez son patient. Par exemple en cas de chirurgie cardiaque avec circulation sanguine extra-corporelle. La baisse de température va en effet protéger les différents organes en les mettant au ralenti.

Comment tue le froid ? Tout simplement en endormant l'organisme, il provoque un trouble du rythme cardiaque, il ralentit puis arrête une à une toutes les fonctions vitales jusqu'à introduire un état de mort apparente, puis une mort réelle et constante comme disent les médecins. Une précision importante car au XIXe siècle on enterrait encore sans le savoir des patients vivants, victimes d'hypothermie, car on pensait qu'ils étaient bel et bien morts.

Aujourd'hui les moyens de diagnostic sont plus évolués et on peut mourir tranquille ou être sauvé par la réanimation.

VOIR AUSSI :

Sponsorisé par Ligatus