Diane 35® : l'avis d'un dermatologue

La Commission européenne vient d'imposer à la France de remettre sur le marché le traitement anti-acné Diane 35®. Le dermatologue, Dr Henry Pawin, a accepté de répondre à nos questions pour commenter cette décision.

Rédigé le

Diane 35® : l'avis d'un dermatologue
Diane 35® : l'avis d'un dermatologue
  • Remettre Diane 35® sur le marché, est-il une bonne décision ?

Dr Henry Pawin : "Il revient au laboratoire pharmaceutique Bayer de décider de commercialiser à nouveau le traitement Diane 35®. L'ordre de la Commission européenne de remettre Diane 35® sur le marché français empêche juste l'Etat de s'opposer à sa commercialisation. Le seul pouvoir que ce dernier peut avoir est de restreindre la prescription de ce médicament aux dermatologues par exemple. Il serait intéressant d'observer le nouvel avis de précaution. Le retour de Diane 35® ne change rien pour nous les dermatologues car il existe d'autres traitements contre l'acné."

  • À qui est destiné le traitement Diane 35® ?

Dr Henry Pawin : "De manière générale, ce traitement est prescrit pour des femmes âgées de 20 à 25 ans qui souffrent d'une récidive d'acné rapide. Le médicament Diane 35® représente, pour elles, une bonne alternative. Il s'applique pour des problèmes de peau et peut faire office de moyen de contraception. C'est une solution deux en un."

  • Cette "solution deux en un" peut-elle être sans risque ?

Dr Henry Pawin : "Le risque zéro n'existe pas. Même en prescrivant ce médicament pour traiter l'acné comme le stipule l'autorisation de mise sur le marché (AMM), des accidents de thrombose peuvent se produire, d'où l'importance du suivi médical. Le traitement Diane 35® ne doit pas être interrompu brutalement sans l'accompagnement d'un médecin. La patiente s'exposerait à plus forte raison de subir une thrombose. Malheureusement, souvent les patientes arrêtent subitement le traitement en cas de désir de grossesse."

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :