Allaitement : à la demande ?

J'ai allaité en imposant un rythme et ça s'est très bien passé. Aujourd'hui je vois mes amies épuisées par la mode de l'allaitement à la demande. Le lait maternel est-il moins riche lorsque la maman est fatiguée ?

Rédigé le , mis à jour le

Allaitement : à la demande ?

Les réponses avec le Dr Francis Schwetterlé, gynécologue au centre hospitalier de Lons-Le-Saulnier (39) :

"Il y a deux phases dans l'allaitement maternel. Tant que l'allaitement n'est pas installé, l'allaitement à la demande permet d'instaurer réellement un allaitement qui marche et toute interférence sur cette rencontre spontanée entre la mère et l'enfant peut inhiber le succès de la lactation.

"Une fois que l'allaitement est bien instauré, on peut imprimer un rythme selon le travail par exemple en imposant un rythme au bébé. Mais le bébé a déjà une certaine maturité pour comprendre le rythme.

"Il faut trois à quatre mois d'installation de la lactation pour qu'on puisse effectivement bénéficier de ce rythme.

"La fatigue peut avoir un impact sur la disponibilité maternelle et donc moins de disponibilité, moins de rencontres et à ce moment-là, il y a moins de lait qui est fabriqué."

En savoir plus

Dossiers :

Questions/réponses :

 

Sponsorisé par Ligatus