Vacciné puis malade, infecté avant la première dose… Quand dois-je faire mon rappel anti-Covid ?

Face à la recrudescence de la cinquième vague de Covid-19, tous les adultes de plus de 18 ans sont désormais éligibles à la dose de rappel. Quand ? Comment ? On fait le point.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
Vacciné puis malade, infecté avant la première dose… Quand dois-je faire mon rappel anti-Covid ?
Shutterstock / as-artmedia

Un rappel pour tous les adultes, cinq mois après la dernière injection. Parmi les nouvelles mesures mises en place pour endiguer l’épidémie de Covid-19, le ministre de la Santé Olivier Véran, a annoncé l’ouverture de la dose de rappel du vaccin aux personnes âgées de 18 ans, à compter du samedi 27 novembre.

A lire aussi : Vaccins anti-covid, l'heure des rappels a sonné

Mais tous les schémas vaccinaux ne sont pas les mêmes. C’est pourquoi le ministre de la Santé a présenté un calendrier précis, au cas par cas, pour s’adapter à tous les cas de figure.

Ministère de la santé et des solidarités

"Une infection correspond à une injection"

Olivier Véran précise le raisonnement de ce calendrier vaccinal : "Une infection correspond à une injection". Ainsi, "si vous avez été infecté et que vous avez eu une dose et que vous êtes à cinq mois de la dernière injection, recevez un rappel". 

De même, "si vous avez reçu une première injection puis vous avez le Covid, cinq mois après, vous recevez votre rappel". Enfin, "si vous avez eu deux injections et que vous avez eu malgré tout le Covid dans les cinq mois, vous pourrez bénéficier d'un rappel cinq mois après votre test positif."

A lire aussi : Cinquième vague de Covid : pas de confinement, pas de couvre-feu mais une vaccination pour tous les adultes

Comment trouver une dose ?

À peine quelques minutes après l’annonce d’Olivier Véran, le site de prise de rendez-vous Doctolib a été pris d’assaut. Mais pas de panique,”si le site sature, ça va être rétabli dans les prochaines minutes ou les prochaines heures, on a vu ça à chaque fois qu'il y a eu des annonces comme celles-ci”, expliquait le ministre de la Santé.

De plus, pour trouver une dose de rappel, vous pouvez également vous rendre sur le site de Vitemadose qui permet de trouver des créneaux disponibles dans votre département.

Enfin, pour faciliter la vaccination à domicile des personnes de plus de 80 ans, un numéro vert a été mis en place : 0 800 730 957, accessible gratuitement, tous les jours, de 6h à 22h. Il permet de prendre rendez-vous pour première ou deuxième injection ou dose de rappel.

Pass sanitaire désactivé, test valide 24h...

Dans cette même conférence de presse, Olivier Véran a annoncé que la validité des tests antigéniques et PCR ne serait plus que de 24h, contre 72h auparavant. Une contrainte de plus pour les personnes non vaccinées qui utilisent les tests pour obtenir leur pass sanitaire.

Par ailleurs, le pass sanitaire sera désormais désactivé à partir du 15 janvier, si son détenteur n'a pas eu de dose de rappel dans les "sept mois après la dernière injection".