Peut-on se passer de contraception après 40 ans ?

À 40 ans passés, puisque les chances d'être enceinte sont devenues très faibles, peut-on se passer de contraception ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Marie-Laure Brival, gynécologue-obstétricienne :

"À 40 passés, on ne peut pas se passer de contraception. À 40 ans, on est fertile tant que la ménopause n'est pas installée c'est-à-dire autour de 50 ans. On peut conseiller les dispositifs intra-utérins, c'est une excellente contraception. La contraception définitive est une révolution pour les femmes, non seulement dans la technique cela n'a rien à voir avec la ligature de trompes dans la lourdeur de l'intervention et des risques pris. Et pour une femme qui ne souhaite pas avoir d'enfant ou qui n'en veut plus, c'est une technique excellente.

"La contraception définitive est un moyen de contraception qui intéresse plutôt des femmes autour de 40 ans, ou qui ont un parcours contraceptif avec pilule depuis longtemps qui ne veulent plus d'hormones. On ne parle pas assez de la contraception définitive alors qu'elle fait complètement partie de l'arsenal contraceptif et elle va dépendre du choix de la femme. Il est très important que les femmes puissent exprimer un choix et des désirs en matière de contraception."