1. / Se soigner
  2. / Recherche

Le Viagra® recalé dans le traitement d'une maladie cardiaque

Le Viagra®, médicament indiqué dans les troubles de l'érection, aurait aussi du cœur. En effet, la petite pilule bleue a été testée par des chercheurs dans le traitement de l'hypertrophie cardiaque, mais aussi dans d'autres études sur les maladies cardiaques, depuis son lancement en 1998. La dernière est un échec.  

Rédigé le , mis à jour le

Le Viagra® recalé dans le traitement d'une maladie cardiaque
Le Viagra® recalé dans le traitement d'une maladie cardiaque

Le Viagra® ne servira pas à soigner les personnes souffrant d'une défaillance cardiaque diastolique. Le docteur Margaret Redfield, professeur de médecine à la Mayo Clinic de Rochester dans le Minnesota, aux Etats-Unis, nourrissait des espoirs, mais une étude clinique menée sur une cohorte de patients a révélé l'inefficacité du sildenafil, la molécule du Viagra®.

Cette maladie provoque un durcissement des ventricules du cœur qui se décontractent mal et ne parviennent plus à se remplir entièrement de sang. Le cœur pompe moins bien le sang qui s'accumule dans les poumons et dans les autres organismes.

L'échec de cette étude laisse les patients concernés, souvent âgés, sans traitement efficace. On leur conseille en général de perdre du poids, d'arrêter de fumer et de contrôler leur tension artérielle.

Des footballeurs "dopés" au Viagra®

On prête souvent, à tort, des bienfaits cardiaques à la petite pilule bleue en raison de son effet stimulateur de la pression sanguine. Le Viagra® aide le cœur à pomper plus de sang, ce qui permet une meilleure oxygénation. Des sportifs de haut niveau ont ainsi déjà sauté sur l'occasion pour contourner le contrôle anti-dopage. Le club de football professionnel péruvien de l'Alianza Lima en donne même à ses joueurs depuis janvier 2013.

A la lumière de cette nouvelle étude, mieux vaut quand même, avant d'utiliser du Viagra® pour augmenter les performances de son cœur, faire confiance aux chercheurs en médecine plutôt qu'aux préparateurs physiques des clubs sportifs.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :