1. / Se soigner
  2. / Prévention
  3. / Sécurité routière

Les routes secondaires limitées à 80 km/h à partir du 1er juillet

A partir du 1er juillet prochain, la vitesse maximale sera de 80 km/h sur toutes les routes à double sens de circulation sans barrière ou terre plein central, soit près de 40% du réseau routier.

Rédigé le

Les routes secondaires limitées à 80 km/h à partir du 1er juillet

Rendre la route moins meurtrière. C'est l'objectif de la limitation à 80% de la vitesse sur certaines routes secondaires. Mais 76% des Français rejettent cette réforme. Pourtant, le réseau départemental est de loin le plus meurtrier, avec 64% des accidents mortels constatés sur ces routes. Anne Lavaud, déléguée générale de l’association Prévention Routière : "Il y a plein d’obstacles sur ces routes parce que vous avez des croisements, des véhicules très lents qui circulent, parce que vous avez beaucoup de trafic". 

Les opposants à cette réforme avancent des arguments économiques, craignant un isolement des communes rurales. Pour Anne Lavaud, cette mesure est au contraire pour rétablir une certaine égalité en matière de prévention des accidents entre les territoires. "Quand vous êtes dans Paris intra muros… on est à 16 tués par million d'habitants, comme la Suède par exemple. Mais quand on va dans certains départements très ruraux où justement ce réseau secondaire est très présent, comme la Lozère, l’Orne ou le Jura, on est à plus de 100 tués par million d’habitants. Donc ce n’est pas une mesure contre les territoires mais pour les territoires".

Plusieurs études ont démontré l’impact positif de cette réforme sur la route. En réduisant la distance de freinage, et en augmentant le champ de vision du conducteur, Cette limitation de vitesse permettrait de sauver entre 300 et 400 vies chaque année.