1. / Se soigner
  2. / Phytothérapie
  3. / Bien dormir

Comment bien dormir pendant le confinement ?

Difficultés d’endormissement, nuits pleines de cauchemars, réveils très matinaux...le confinement nuit à la qualité du sommeil. On vous conseille pour mieux dormir.

Rédigé le , mis à jour le

Comment bien dormir pendant le confinement ?

Le confinement peut perturber le bon fonctionnement de notre horloge biologique. Nous sommes nombreux à mal dormir.

La qualité du sommeil est pourtant très importante. Le sommeil est notamment impliqué dans le bon fonctionnement de notre système immunitaire. Il est donc un allié face à l’épidémie de Covid-19.
 

Le réseau Morphée, un réseau consacré aux troubles du sommeil, a mené une enquête pendant le confinement qui révèle que 47% des personnes interrogées dorment plus mal alors même qu’elles dorment plus longtemps. Quand nous n'avons pas à nous lever pour travailler, nous perdons le rythme : l'heure du coucher comme l’heure du lever sont décalées.

Le Dr Sylvie Royant-Parola, spécialiste du sommeil et présidente du réseau morphée, explique aussi qu’il y a eu beaucoup de changements d’habitudes le soir. Nous regardons notamment beaucoup plus les écrans (plus de 3 ou 4 heures chaque soir). Cela bloque la sécrétion de la mélatonine et donc retarde l’endormissement.

Comment expliquer cette sensation de dormir plus mal ?

Le Dr Joelle Adrien, directrice de recherche à l’inserm qui travaille à l’hôtel Dieu sur l’insomnie explique ces troubles du sommeil par deux facteurs :

  • Le dérèglement de notre horloge biologique interne car on ne s’expose quasiment plus à la lumière naturelle et on ne fait plus beaucoup d’activité physique. Alors que ce sont précisément les deux choses dont on a le plus besoin pour bien dormir. La qualité de notre sommeil, dépend de ce que l'on fait dans la journée.
  • Le second facteur est psychologique. L’anxiété et le stress sont fréquents pendant cette période. Le cerveau est toujours en alerte. Cela détériore la qualité du sommeil et favorise les cauchemars.

Comment peut-on faire pour mieux dormir ?

  • S’exposer à la lumière du jour, soit en allant marcher pendant l’heure règlementaire, soit dans son jardin ou sur son balcon si on en a un. Ou, à défaut, à la fenêtre pendant au moins 30 minutes.
  • Éviter l’exposition aux écrans au moins 1h30 avant d'aller dormir. Ils trompent l’horloge biologique : le cerveau pense que c’est le plein jour et que c’est le moment d’être actif, et non celui de se coucher.

L’institut nationale de veille sanitaire a, lui aussi, lancé des recommandations. 

On y retrouve par exemple celle de garder un rythme le plus régulier possible dans son sommeil, de ne pas passer la journée au lit et de ne pas abuser des excitants.

Dernier conseil, sûrement le plus important : faire de l’activité physique. C’est à la fois ce qui va "recaler" notre horloge biologique et c’est aussi un très bon anti-stress. C'est donc un double bénéfice. Dehors ou à la maison, bougez!

Voir aussi sur Allodocteurs.fr