1. / Se soigner
  2. / Médicaments
  3. / Anti-inflammatoires

Les anti-inflammatoires sont-ils dangereux pour le foie ?

Mon foie ne supporte plus les anti-inflammatoires. Que puis-je prendre d'autre ? Les réponses avec le Pr Serge Perrot, rhumatologue et médecin de la douleur.

Rédigé le , mis à jour le

Les anti-inflammatoires sont-ils dangereux pour le foie ?

"En France, le foie a une place très particulière dans l'imaginaire des patients. Et en général quand on dit que le foie ne supporte plus les anti-inflammatoires, il ne s'agit pas du foie mais probablement autre chose. En général quand le foie ne supporte pas quelque chose, on ne le sent pas. Et c'est plutôt des analyses sanguines qui vont nous dire que le foie ne le supporte pas.

"Quand on dit que notre foie ne le supporte pas, cela signifie généralement que l'on a des signes digestifs, on est un peu ballonné, on ne supporte pas bien… mais ce n'est pas un signe de mauvaise tolérance. Le danger des anti-inflammatoires : ils sont souvent dangereux de façon asymptomatique, et on ne s'en rend pas compte.

"Tous les médicaments sont dangereux, même les médicaments pris sans ordonnance et délivrés en pharmacie sans ordonnance. Tout médicament est dangereux. Ceux que l'on a dans nos pharmacies à la maison sont dangereux. Ensuite il faut faire attention aux doses. Et le problème de tous les médicaments vendus sans ordonnance est que l'on ne sait plus trop si c'est un anti-inflammatoire, si c'est du paracétamol… et maintenant le grand risque, c'est les associations de médicaments. Une personne peut prendre du paracétamol et à côté un médicament qui est associé à du paracétamol… les doses s'accumulent et rapidement on va atteindre des doses toxiques, ce qui est dangereux."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :