1. / Se soigner
  2. / Handicap

Handicap : des vacances pour tous

Plus que tout autre, les personnes qui souffrent d'un handicap ont besoin de se changer les idées et de partir en vacances. Pourtant, ce sont elles qui rencontrent le plus d'obstacles pour y arriver, à cause des difficultés d'accès ou du manque de matériel adapté.

Rédigé le , mis à jour le

Handicap : des vacances pour tous
Sommaire

Tourisme et handicap

Avant de partir, une consultation est nécessaire pour préparer les aspects médicaux du voyage.

Aujourd'hui, les personnes handicapées ont enfin la possibilité de partir en vacances, au bord de la mer ou à la montagne, pour faire du sport, se reposer ou visiter des sites culturels.

Le droit à des vacances de qualité en France a émergé en 2001, sous l'égide du ministère délégué au Tourisme, et grâce à l'association Tourisme et handicaps, qui répond à la demande des personnes souffrant d'un handicap moteur, auditif, visuel ou mental, et voulant partir en vacances où elles le souhaitent et comme elles le souhaitent.

Cette association délivre donc un label aux professionnels du tourisme qui en font la demande et qui s'engagent à assurer aux clients handicapés un accueil de qualité et des équipements accessibles.

Ce label est délivré pour un ou plusieurs handicaps et donne la certitude aux personnes handicapées de ne pas avoir de mauvaises surprises à leur arrivée sur le lieu de vacances.

Il faut savoir qu'en Europe, la demande est grande, puisqu'on estime à trente-six millions le nombre de personnes qui souhaitent partir en vacances et qui sont touchées par une maladie, une gêne ou un handicap. Seules cinq millions d'entre elles voyagent déjà, et beaucoup voudraient partir encore plus !

Principale difficulté : l’accessibilité

Des aménagements rendent accessibles les lieux de vacances aux personnes handicapées.

Comme pour la scolarité, l'emploi ou les transports, la principale difficulté est l'accessibilité. Des aménagements doivent donc être apportés un peu partout. A la plage, il faut, par exemple, installer des rampes d'accès, des sanitaires et des douches adaptés, ou encore un chemin qui mène au bord de l'eau.

Des municipalités ont ainsi aménagé un peu partout leurs plages. Il existe désormais des fauteuils qui permettent d'entrer dans la mer et du matériel nautique spécialement conçu pour les personnes handicapées. A la montagne, certaines randonnées sont accessibles grâce aux "joëlettes", l'équivalent de chaises à porteur avec une roue, qui sont utilisées par les accompagnateurs lorsque l'accès est difficile.

Petit à petit, les choses évoluent, même s'il y a encore de gros progrès à faire !

En savoir plus

 

Sponsorisé par Ligatus