#InfirmierVacciné : sur Twitter, les soignants militent pour la vaccination

Alors que la vaccination obligatoire des soignants est au cœur des débats, plusieurs infirmiers ont pris la parole sur Twitter, avec le #InfirmerVacciné pour militer en faveur de la vaccination.

La rédaction d'Allo Docteurs
La rédaction d'Allo Docteurs
Rédigé le , mis à jour le
#InfirmierVacciné : sur Twitter, les soignants militent pour la vaccination
Crédits Photo : © 1st Footage / Shutterstock

"Je suis infirmier et je suis vacciné." "Parce que c’est la seule solution." "Pour ma sécurité, pour votre sécurité : je me suis fait vacciner."

Sur Twitter, les témoignages d’infirmiers vaccinés abondent depuis le 6 juillet avec le hashtag #InfirmierVacciné.

Se protéger et protéger les autres

A l’origine de ce mouvement : Julien Martinez, infirmier à Lyon, qui publiait le 6 juillet une vidéo intitulée "Pourquoi j'ai décidé de me vacciner contre la covid ?".

Il y dévoile les raisons qui l’ont personnellement poussé à se faire vacciner : se protéger lui, ses proches mais aussi les patients et "contribuer à la fin de cette épidémie".

Il explique aussi comment les données scientifiques accumulées sur les vaccins anti-covid l’ont rassuré et appelle enfin à "ne pas se tromper de débat".

 

A lire aussi : Une loi sur la vaccination obligatoire des soignants en préparation

"N’écoutez pas les fakenews"

Puis Vincent Lautard, également infirmier, publie à son tour une vidéo où il explique pourquoi la vaccination des soignants est aujourd’hui "essentielle". Mais pas seulement : il cherche aussi à "contrecarrer la propagande" de certains soignants anti-vaccins.

"N’écoutez pas ceux, minoritaires, qui diffusent à longueur de journée des Fakenews pour vous faire peur" martèle-t-il. "Faites-vous vacciner et militez pour la vaccination", demande-t-il à ces confrères.

L’espoir d’en finir avec le covid

Depuis, les témoignages de soignants, souvent photos et vidéos à l’appui, se multiplient sur le réseau social. Chacun y raconte sa confiance en la vaccination et leur espoir de sortir enfin de cette crise sanitaire et de ne plus revivre l'horreur qu'ils ont vécu ces 18 derniers mois.

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !