Essais cliniques : qui sont les volontaires sains ?

Qui sont les volontaires sains ? Des étudiants en médecine, en pharmacie ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Pr Karim Fizazi, chef du département de médecine oncologique à l'institut Gustave Roussy :

"Les volontaires sains peuvent être n'importe qui. Les volontaires sains dans les essais thérapeutiques sont plutôt des exceptions car finalement ce qui est important pour les malades et pour les médecins, c'est de traiter des maladies et de faire progresser la médecine vis-à-vis d'une maladie donnée. Et les volontaires sains par définition ne sont pas malades donc il est beaucoup plus important pour les malades et la médecine de prendre en charge des patients ou des patientes qui ont une maladie et de leur proposer potentiellement un nouveau traitement dont on espère qu'il est meilleur que ceux dont on dispose aujourd'hui.

"Si on veut tester un médicament qui va être massivement utilisé, si vraiment ce médicament sert à quelque chose, dans une population de personnes âgées de 70 ans, car cette maladie survient plus souvent chez des personnes qui ont 70 ans, il n'est pas logique d'évaluer ce médicament chez des volontaires sains âgés de 25 ou 30 ans. Leur fonctionnement rénal, leur fonctionnement du foie… ne va pas être le même du coup l'élimination du médicament ne sera pas le même. Il n'y a donc pas toujours tant d'intérêt, en tout cas pour tous les essais thérapeutiques et pour tous les médicaments, d'aller vers le volontaire sain. La majorité des essais thérapeutiques se font chez des personnes qui sont malades."