Existe-t-il des anxiolytiques naturels ?

Existe-t-il des anxiolytiques n'appartenant pas à la famille des benzodiazépines qui ne soient pas trop dangereux pour la santé ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses du Pr Patrick Lemoine, psychiatre :

"Oui, il existe des anxiolytiques qui n'appartiennent pas à la famille des benzodiazépines. Et les premiers sont les plantes. On a toujours tendance à penser que les plantes sont des placebos, ce n'est pas vrai. Il existe des plantes pour lesquelles il y a eu des études tout à fait valables, complètement modernes, contre placebo, et qui ont une efficacité certaine et pour lesquelles les effets secondaires n'existent pas.

"De même, le mot "somnifère" est une escroquerie puisque ce n'est pas du sommeil, c'est de l'anesthésie, c'est de la perte de conscience. Ce n'est pas du vrai sommeil, il n'y a pas les vertus du sommeil qui vont avec le sommeil. Parmi les bonnes plantes, on peut citer la valériane, l'escholtzia… et pour ce qui concerne la dépression, on peut conseiller le rhodiole, le millepertuis, le safran… Il existe beaucoup de molécules qui sont tout à fait remarquables et que pour ma part, je prescris avec bonheur.

"Le millepertuis n'est pas anodin. Surtout quand arrivent les beaux jours, il peut donner des coups de soleil phénoménaux avec des ophtalmies. Et une femme sous pilule qui prend du millepertuis peut se retrouver avec un bébé ou un sidéen sous produit immunitaire, risque aussi d'avoir des soucis car le millepertuis peut détruire les médicaments en face. Il faut donc faire attention au millepertuis. Pour les autres en revanche, ça se passe bien."